Archives de catégorie : Billets

[Stage et médiations] Randa Ardesca

Randa Ardesca, un archéosite associatif gaulois du Sud-Ardèche qui existe et continue de grandir depuis maintenant plus de 10 ans. Nous reconstituons un village celte de la fin du premier âge du fer avec les méthodes, outils et costumes de cette époque, en nous sourçant principalement sur des vestiges du Sud-Est de la Gaule. Nous proposons aussi des visites guidées, des ateliers et des animations pédagogiques tout publics et scolaires.

Nous accueillons régulièrement des stagiaires provenant de différents cursus. Nos missions portent sur la reconstitution protohistorique, d’expérimentations archéologiques sourcées et de médiation culturelle.

Et le lien renvoyant vers notre site internet : https://randaardesca.fr/

[Sujet de mémoire Master] la céramique du castrum tardo-antique et mérovingien

Sujet de master : la céramique du castrum tardo-antique et mérovingien (Ve-VIIIe siècle) de Thiers (Puy-de-Dôme, 63).

Un nouveau programme de recherche a débuté en 2023 sur le site des Millières à Thiers en Auvergne. Des prospections antérieures invitaient à y situer le castrum Thigernum mentionné dans le dernier tiers du VIe siècle par Grégoire de Tours, relatant l’épisode au cours duquel le roi Thierry, fils de Clovis, s’est emparé de la fortification en question (dans les années 530). Jusqu’alors, celle-ci était localisée par les historiens et archéologues dans la ville basse de Thiers, dans l’emprise de l’ancien monastère médiéval (« Le Moûtier »). Les investigations de terrain conduites en 2023 et 2024 ont démontré qu’elle se situait bel et bien sur l’éperon des Millières, grâce à la découverte de plusieurs portions d’un mur d’enceinte, mais aussi de puissants bâtiments intra-muros, le tout associé à une quantité importante de céramique d’époque mérovingienne (VIe-VIIe siècle) et tardo-antique (Ve siècle). Il s’agit par conséquent d’une découverte majeure qui invite à totalement repenser les origines de la ville de Thiers tout en documentant, à une échelle beaucoup plus large, le phénomène de perchement et de fortification de l’habitat qui se met en place à partir de la fin de l’Antiquité en Gaule. L’étude du site offre également des données nouvelles sur les modalités d’implantation du royaume mérovingien en Gaule centrale.

Les sondages effectués en 2023 et 2024 ont livré un corpus de céramique assez fourni et dans un excellent état de conservation, témoignant d’une occupation élitaire de l’Antiquité tardive et de la période mérovingienne sur le site. L’objectif de ce travail de master sera d’une part de se former à la céramologie, d’autre part de s’intégrer au sein d’une équipe pluridisciplinaire intervenant dans le cadre de l’étude du site. La direction de ce travail sera assurée par Damien Martinez (univ. Lyon 2 – Ciham) et tutoré par Céline Brun (céramologue, CNRS-Arar).

Pour plus d’informations sur le site :

https://ciham.cnrs.fr/sur-le-terrain/chantier-archeologique-des-millieres/

[Stage de fouille]: Champagne-Ardenne

Fouilles de l’habitat du Néolithique récent de
Val-des-Marais (Morains-le-Petit) « Le Pré à Vaches »
(Marne, Champagne-Ardenne)

Ce chantier de fouilles est réalisé dans le cadre du programme de recherche sur le Néolithique de la région des Marais de Saint- Gond (Marne) dirigé par Rémi Martineau (CNRS, ARTEHIS) depuis 2010.

L’objectif est d’étudier l’organisation du territoire de cette région située sur la partie orientale de la cuesta d’Ile-de-France, où plus de 500 sites néolithiques ont été fouillés ou détectés.
Plusieurs minières, habitats et nécropoles d’hypogées y ont été fouillés depuis 12 ans dans le cadre de ce projet.

Session unique :
Du lundi 22 juillet au
vendredi 23 août 2024
Participation obligatoire à toute la session de fouilles (5 semaines)


Dates d’arrivée et de départ non négociables
Logement en dur
Participation aux tâches collectives
Bonne condition physique et forte motivation indispensables


Envoyer un CV et une lettre de motivation


Contact :
Rémi Martineau
CNRS – ARTEHIS UMR 6298
Université de Bourgogne
6 bd Gabriel 21000 Dijon
Remi.Martineau@u-bourgogne.fr

Afin d’éviter les désistements de dernière minute, un chèque de caution de 50 €, restitué à l’arrivée sur place, est nécessaire pour valider l’inscription.
Toutes les informations sur le programme de recherche et les fouilles :
saintgond.hypotheses.org/1599
Plus d’informations sur :
saintgond.hypotheses.org/197

[Stage de fouille]: Seine-et-Marne

Habitat du Néolithique ancien
JABLINES « LA PENTE DE CROUPETON »
Seine-et-Marne

Campagne 2024 : du 29 juillet au 24 août
Localisé dans le fond de la vallée de la marne, cette troisième campagne de fouille
visera à continuer l’exploration de l’habitat et à rechercher l’emplacement des
maisons afin de comprendre leur organisation spatiale. Les stagiaires participeront
aux travaux de décapage, de fouille, de relevés, de tamisage, d’enregistrement.

Contact Françoise Bostyn
Francoise.Bostyn@univ-paris1.fr
UMR 8215 – Université de Paris 1
9 rue Malher
75004 Paris

[Diplome et chantier école]: Archéothanatologie

MAÎTRISER ET APPLIQUER
LES PROTOCOLES EN
ARCHÉOTHANATOLOGIE

Objectif de ce DU : acquérir des bases solides dans le domaine de l’archéothanatologie (terrain et interprétation des structures et des ensembles funéraires).
 

  • Orientations principales :

1/ acquérir les compétences spécifiques pour œuvrer en archéologie préventive : rapidité d’évaluation, définition du potentiel du site, intégration des données dans une problématique, collecte adaptée des données, etc

2/ choisir des méthodes, des analyses pour appréhender le terrain

3/ s’immerger dans des problématiques chrono-culturelles bien définies

4/ apprendre à mieux concevoir des programmes de recherche individuels (sujets de mémoire de master, de thèse, etc.) et à s’intégrer ou monter des projets collectifs.

https://humanites.univ-lille.fr/histoire-art/diplome-universitaire-maitriser-et-appliquer-les-protocoles-en-archeothanalogie-mapa

[Colloque]: International Congress on Roman Bioarchaeology

Le programme :
https://drive.google.com/file/d/1EIEMgT63K2kG_6R1FF2tucq0lR689xI6/view?pli=1 : [Colloque]: International Congress on Roman Bioarchaeology

26-28th October 2023 (Hybrid)

Roman bioarchaeology has occupied a liminal space in academia, oftentimes remaining betwixt and between, on the edges of Classics, Anthropology, and Archaeology. The International Congress on Roman Bioarchaeology was established in 2021 with the goal of promoting collaboration between scholars of different disciplines who work on topics related to Roman bioarchaeology. Despite its uncertain disciplinary position within academia, Roman bioarchaeology has demonstrated how the human landscape of the Roman Empire, proxied through skeletal remains, can contribute to a more comprehensive, nuanced, and individualized understanding of lived experiences during this transformative period. This conference brings together scholars and researchers working on sites across the Roman Empire in order to share ongoing research and new advances in the study of Roman bioarchaeology, including paleodemography, paleopathology, paleoparasitology, and molecularly anthropology.

[Sujet de master]: Les villes et campagnes de Gaule du centre par le prisme de l’instrumentum

Les villes et campagnes de Gaule du centre par le prisme de l’instrumentum

Mots‐clés : instrumentum ; époque romaine ; analyse fonctionnelle ; statistique ; base de données ; faciès mobilier

Description du sujet :

La caractérisation des établissements ruraux, ou villa, par les petits objets est difficile de par le manque de données synthétisées et de la petite taille des ensembles. À travers un corpus d’objets issus de sites ruraux de la région auvergnate, l’objectif de ce sujet est de proposer des pistes de réflexion sur l’occupation de ces espaces et sur leur distinction fonctionnelle d’avec les agglomérations de la même zone d’étude.

Ce sujet devra être traité sur les deux années de master, avec un rendu d’un mémoire à chaque année :

‐      La première année sera dédiée à la réalisation l’historiographie et l’état de l’art de cette problématique (contexte géopolitique et social de la problématique ; historiographie des études d’objets, etc.), ainsi qu’à la constitution du catalogue raisonné.

‐      La deuxième année sera consacrée à l’analyse statistique et fonctionnelle du corpus.

Compétences qui seront acquises :

‐      Recherches bibliographiques

‐      Conceptualisation, modélisation et exploitation d’une base de données

‐      Connaissances de l’instrumentum romain et des modalités d’étude de ce type de mobilier

‐      Analyses statistiques

Cadre :

Il sera dirigé par Matthieu Poux (professeur d’archéologie romaine, Lyon 2), avec le tutorat d’Alyssa Turgis (doctorante contractuelle, Lyon 2). Les données seront principalement disponibles au format numérique, ainsi qu’au format papier.

Renseignements : Matthieu Poux matthieu.poux@univ‐lyon2.fr / Alyssa Turgis alyssa.turgis@univ‐ lyon2.fr

[Sujet de master]: Mobiliers cultuels et profanes en contexte d’agglomération : études de cas

Mobiliers cultuels et profanes en contexte d’agglomération : études de cas

Mots‐clés : instrumentum ; époque romaine ; analyse fonctionnelle ; statistique ; base de données ; faciès mobilier

Description du sujet :

La comparaison des faciès de sanctuaire avec les agglomérations environnantes en Gaule du centre est une thématique particulièrement intéressante du point de vue de la caractérisation des occupations humaines. Existe‐t‐il réellement une différence entre ces assemblages de mobiliers découverts dans les sanctuaires et ceux mis au jour en contexte urbain ?

Ce sujet devra être traité sur les deux années de master, avec un rendu d’un mémoire à chaque année :

‐      La première année sera dédiée à la réalisation l’historiographie et l’état de l’art de cette problématique (contexte géopolitique et social de la problématique ; historiographie des études d’objets en contexte de sanctuaire/urbain etc.), ainsi qu’à la constitution du catalogue raisonné.

‐      La deuxième année sera consacrée à l’analyse statistique et fonctionnelle du corpus.

Compétences qui seront acquises :

‐      Recherches bibliographiques

‐      Conceptualisation, modélisation et exploitation d’une base de données

‐      Connaissances de l’instrumentum romain et des modalités d’étude de ce type de mobilier

‐      Analyses statistiques

Cadre :

Il sera dirigé par Matthieu Poux (professeur d’archéologie romaine, Lyon 2), avec le tutorat d’Alyssa Turgis (doctorante contractuelle, Lyon 2). Les données seront principalement disponibles au format numérique, ainsi qu’au format papier.

Renseignements : Matthieu Poux matthieu.poux@univ‐lyon2.fr / Alyssa Turgis alyssa.turgis@univ‐ lyon2.fr

[Sujet de master]: Analyse spatiale en contexte urbain : l’exemple d’Augusta Raurica

Mots‐clés : instrumentum ; époque romaine ; analyse fonctionnelle ; statistique ; base de données ; faciès mobilier

Description du sujet :

Augusta Raurica est un site ayant livré une grande quantité de mobiliers, et ayant fait l’objet de nombreuses publications. La réalisation d’une synthèse des données à travers une analyse spatiale intra‐urbaine peut apporter des informations complémentaires quant à la caractérisation fonctionnelle des différentes insulae d’Augst.

Ce sujet devra être traité sur les deux années de master, avec un rendu d’un mémoire à chaque année :

‐      La première année sera dédiée à la réalisation l’historiographie et l’état de l’art de cette problématique (contexte géopolitique et social de la problématique ; historiographie des études d’objets, etc.), ainsi qu’à la constitution du catalogue raisonné et à la mise en place d’un SIG.

‐      La deuxième année sera consacrée à l’analyse statistique et fonctionnelle du corpus.

Compétences qui seront acquises :

‐      Recherches bibliographiques

‐      Conceptualisation, modélisation et exploitation d’une base de données

‐      Connaissances de l’instrumentum romain et des modalités d’étude de ce type de mobilier

‐      Spatialisation des données (SIG)

‐      Analyses statistiques

Cadre :

Il sera dirigé par Matthieu Poux (professeur d’archéologie romaine, Lyon 2), avec le tutorat d’Alyssa Turgis (doctorante contractuelle, Lyon 2). Les données seront principalement disponibles au format numérique, ainsi qu’au format papier.

Renseignements : Matthieu Poux matthieu.poux@univ‐lyon2.fr / Alyssa Turgis alyssa.turgis@univ‐ lyon2.fr

[Sujet de Master]: L’instrumentum en contexte de camp d’agglomération militaire sur l’espace frontalier rhénan: approche statistique et fonctionnelle

Mots‐clés : instrumentum ; époque romaine ; analyse fonctionnelle ; statistique ; base de données ; faciès mobilier ; uici militaires

Description du sujet :

Les questions des faciès mobilier et de leur utilité dans la caractérisation des occupations humaines n’ont pas de réponse universelle. À travers la dichotomie apparente entre camp et agglomérations militaires, l’objectif principal de ce sujet de mémoire est de proposer des pistes de réflexion à travers une analyse fonctionnelle et statistique des petits objets mis au jour sur un ensemble de cinq sites archéologiques gaulois et germaniques. Ce sujet devra être traité sur les deux années de master, avec un rendu d’un mémoire à chaque année :

‐      La première année sera dédiée à l’élaboration d’une mise au point épistémologique et historiographique de l’habiter en contexte militaire, dans les camps et à leurs agglomérations civiles adjacentes (contexte historique, géopolitique et socioculturel de la problématique ; historiographie des études d’objets en contexte militaire ; étude des pratiques socio spatiales en contexte militaire ; confrontation entre les normes, les représentations et la culture matérielle ; réflexion autour de l’identification du statut socioprofessionnel – soldats et civils –, du genre ou de l’âge par le mobilier archéologique et ses limites), ainsi qu’à la constitution du catalogue raisonné.

‐      La deuxième année sera consacrée à l’analyse statistique et fonctionnelle du corpus.

Compétences qui seront acquises :

‐      Recherches bibliographiques

‐      Conceptualisation, modélisation et exploitation d’une base de données

‐      Connaissances de l’instrumentum romain et des modalités d’étude de ce type de mobilier

‐      Analyses statistiques

‐      Initiation à l’analyse historique (histoire militaire, histoire culturelle, gender studies) et géo historique

Cadre :

Il sera dirigé par Matthieu Poux (professeur d’archéologie romaine, Lyon 2), avec le tutorat de Gaëlle Perrot (ATER en histoire ancienne, Aix‐Marseille Université) et Alyssa Turgis (doctorante contractuelle, Lyon 2). Les données seront principalement disponibles au format numérique, ainsi qu’au format papier.

Renseignements : Matthieu Poux matthieu.poux@univ‐lyon2.fr / Gaëlle Perrot gaelle.perrot@univ‐amu.fr / Alyssa Turgis alyssa.turgis@univ‐lyon2.fr

[Stage] : Session d’initiation à l’étude de la céramique gauloise à partir des corpus de mobilier de Bibracte


Lieu : BIBRACTE EPCC, Centre archéologique européen, 58370 Glux-en-Glenne

Dates : du lundi 11 au vendredi 15 Septembre 2023

Buts : Initiation à l’identification, à l’enregistrement, à la quantification et à la datation des céramiques de Bibracte. Théorie puis mise en pratique sur des ensembles provenant des fouilles du site de Bibracte.
Responsables : Sylvie Barrier, Chercheur à l’université de Lausanne Nathanaël Carron, Doctorant à l’université de Lausanne
Participants : Etudiants en archéologie Master 1, Master 2 et Licence
Conditions pratiques : Hébergement et nourriture pris en charge par BIBRACTE EPCC pour les étudiants*. étudiant jusqu’à 28 ans au sens sécurité sociale française (sauf dérogation) Facturation Hébergement, restauration, coût pédagogique pour les formations professionnelles
Inscription :
Fiche d’inscription obligatoire à demander et à retourner
de préférence par courriel à : Valérie ALLEOS : par courrier postal à :accueil@bibracte.fr

Service Accueil Recherche (stage céramique) BIBRACTE EPCC, Centre archéologique européen 58370 Glux-en-Glenne
Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter Valérie ALLEOS par téléphone : 03.86.78.69.00
par courriel : accueil@bibracte.fr
BIBRACTE EPCC
Centre archéologique européen F – 58370 Glux-en-Glenne – tél. : 33 [0]3.86.78.69.00 – fax : 33 [0]3.86.78.65.70 – courriel : accueil@bibracte.fr -2022_ Programme du stage céramique
– Bibracte, 11 au 15 Septembre 2023 –
Sylvie Barrier, Nathanaël Carron (université de Lausanne/Bibracte)
Horaires : 9H00-12H/pause déjeuner/13H-18H
Lundi : Accueil à 10H30.- Début du stage 11h00.
Présentation de l’ouvrage sur la céramique de Bibracte (B31), introduction au système d’identification et de description des catégories, formes et types de Bibracte. Théorie puis exercices.
Mardi
Exercices de détermination sur des ensembles archéologiques provenant de la domus PC2 et enregistrement des données.
Mercredi
Matin : Comptage, datation : principes théoriques et exercices. Après-midi : Visite du site et musée l’après-midi (si la météo le permet)
Jeudi
Suite des exercices de détermination sur des ensembles archéologiques provenant de la domus PC2, comptage, datation et enregistrement des données.
Vendredi
En fonction de ce qui reste à faire… Déterminations, enregistrement, rangement… Fin du stage à 12h30 puis repas.
BIBRACTE EPCC
Centre archéologique européen F – 58370 Glux-en-Glenne – tél. : 33 [0]3.86.78.69.00 – fax : 33 [0]3.86.78.65.70 – courriel : accueil@bibracte.fr -2022_

[Offre de stage] La technologie céramique


« Comment est fait un vase, et ce que cela raconte de son potier »
Stage de formation à la lecture et à l’interprétation des chaînes opératoires céramiques

Responsables : Johnny Samuele BALDI (CNRS, UMR 5133 Archéorient)
Julien RIPOCHE (SAVL – Service Archéologique de la Ville de Lyon, UMR 8215 Trajectoires)

Dates & lieux du stage
4-9 septembre 2023
UMR 5133 – ARCHÉORIENT ANTENNE DE JALÈS (07460 Berrias & Casteljau, Ardèche, France)

Confirmer votre inscription auprès de
js.baldi@mom/fr ; jsb.arch@gmail.com Julien.RIPOCHE@mairie-lyon.fr
Un courriel de motivation est demandé. L’assiduité au stage est obligatoire. Un nombre maximum de 8/10 inscrits seront acceptés. Ce nombre sera aussi requis pour que la formation se tienne.


Objectifs et public
Ce stage est organisé pour les étudiants de l’Université Lyon 2 (prioritairement de Master ou en doctorat) travaillant sur de la céramique ou ayant une bonne connaissance de la céramique archéologique. Les archéologues professionnels sont également les bienvenus ainsi que des étudiants appartenant à d’autres universités. Il est demandé que les personnes inscrites au stage aient déjà acquis une base de connaissance à la fois théorique et pratique du traitement des mobiliers céramiques. L’objectif du stage est d’initier à la lecture technologique et anthropologique des assemblages céramiques.

Contenu et finalités du stage
Par le biais de présentations théoriques, d’activités pratiques, ainsi que d’applications à de différents cas d’études, ce stage se propose de donner un aperçu de l’analyse technique des assemblages céramiques.
À la fois notion produite par un siècle de débats anthropologiques et outil analytique au vaste potentiel d’information, la chaîne opératoire sera au centre de toutes les activités proposées par le stage, que ce soit en termes d’approche des matériels ou de démarches et modalités d’étude.
Les différentes étapes de la chaîne opératoire seront décrites pour illustrer la variabilité observable lors de la lecture des attributs des pièces finies. La sélection des argiles, la préparation des pâtes, le façonnage des poteries, la finition et décoration des surfaces, ainsi que la cuisson des vases seront présentés de sorte à rendre compréhensibles les caractéristiques macro- et microscopiques des céramiques archéologiques. Différents intervenants (CNRS, SAVL et des invités extérieurs en visioconférence) présenteront des travaux et des procédures de description et d’enregistrement des données, qui seront ensuite discutés pour permettre une approche critique vis-à-vis de ces critères et la constitution de fiches analytiques à adopter sur le terrain.
Une large place sera laissée aux travaux pratiques, avec observation, manipulation, description, documentation graphique, photographique et enregistrement des attributs de céramiques archéologiques et expérimentales venant de différents terrains en Europe et au Proche-Orient.
La finalité du stage n’est pas de former des technologues ou d’apprendre aux stagiaires toutes les procédures et les modalités d’analyse technique. Le but est plutôt que, à l’issue des débats et des activités pratiques, les participants soient en mesure de développer leurs propres questionnements, en évaluant l’apport que la lecture des chaînes opératoires céramiques pourrait offrir. Les participants sont donc incités à alimenter les débats en présentant des problématiques, des démarches ou des résultats envisagés dans le cadre de leurs propres projets.

Informations pratiques
Les frais de logement et de repas des stagiaires sont pris en charge par les institutions organisatrices. La Commanderie de Jalès offre des chambres à 2 ou 3 places et la nourriture sera cuisinée sur place. Pour toutes nécessités alimentaires particulières, il suffira que les stagiaires retenus contactent directement les organisateurs. Si certains participants le souhaitent, ils pourront néanmoins louer à leurs frais une chambre ou un lit dans un gîte ou un camping près de la Commanderie de Jalès. De même, une option payante pour se faire livrer des repas relativement économiques par un restaurant voisin sera mise en place.

Programme
Arrivée des participants le dimanche 3 Septembre dans l’après-midi
Journée 1 (4 Septembre 2023) : La technologie céramique, présentation
Matinée (10h-12h30) :
-Présentation du stage et des participants
-Organiser et enregistrer ses données [Etienne Hofmann – SAVL, UMR 5138 ArAr]
-Présentation introductive en visio-conférence
Repas
Après-midi (14h00-16h30) :
-Notion et principes analytiques de la chaîne opératoire [JSB & JR]
-Tour de table : présentation, par les stagiaires et les organisateurs, des questionnements et des problématiques à la base des projets de chacun des participants. (1-2 dia par participant)
Ateliers (16h30-19h) [Armance Dupont-Delaleuf – UMR7041 ArScAn, JSB & JR]
-Atelier 1 : Observation/discussion sur le mobilier des participants
-Atelier 2 : Préparation des argiles et façonnage
Journée 2 (5 Septembre) : Les techniques de façonnage sans E.C.R.
Matinée (10h-12h30)
-Les techniques/méthodes de façonnage sans E.C.R. [JR]
-Les techniques de finition et les décors [JR]
-Présentation de travaux en visioconférence
Repas
Après-midi (14h-16h30)
-Présentation de travaux : focus sur la tomodensitométrie et l’emploi de l’imagerie 3D pour l’étude des techniques [Théophane Nicolas – INRAP, UMR 8215 Trajectoires]
-Manipulation de mobilier archéologique ou expérimental centrée sur la céramique non tournée
Ateliers (16h30-19h) [Armance Dupont-Delaleuf – UMR7041 ArScAn, JSB & JR]
-Atelier 1 : Observations/discussions sur le mobilier
-Atelier 2 : Façonnage, possibilité de mettre en oeuvre des protocoles expérimentaux

Journée 3 (6 Septembre) : Les techniques de façonnage avec E.C.R.
Matinée (10h-12h30)
-Les techniques de façonnage avec E.C.R. [Armance Dupont-Delaleuf – UMR7041 ArScAn & JSB]
-Les techniques de finition et les décors [Armance Dupont-Delaleuf – UMR7041 ArScAn & JSB]
-Présentation de travaux : techniques de décor et productions à paroi fine lyonnaises [Eric Bertrand – SAVL, UMR5138 ArAr]
Repas
Après-midi (14h-16h30)
-Manipulation de mobilier archéologique ou expérimental centrée sur la céramique tournée.
-Présentation de travaux en visio-conférence
Ateliers (16h30-19h) [Armance Dupont-Delaleuf – UMR7041 ArScAn, JSB & JR]
-Atelier 1 : Observations/discussions sur le mobilier
-Atelier 2 : Façonnage et finitions
Journée 4 (7 Septembre) : l’Argile et ses transformations
Matinée (09h-13h)
-Qu’est qu’une argile ? Où la trouver ? [Stéphane Gaillot – SAVL, UMR 5138 ArAr]
-La préparation de la pâte et l’analyse des fabriques céramiques
-La cuisson des productions céramiques [Claire Padovani – Université Paris I, UMR 7041 ArScAn]
-Observation de fabriques céramiques à la loupe ou en lames minces
Repas
Après-midi (14h-17h30)
-Présentation de travaux en visio-conférence
-Excursion (s) : Recherche de différents gisements d’argile (grotte, berge, etc…) sur le terrain
[Stéphane Gaillot guidera l’excursion en expliquant les enjeux de la collecte et de la sélection des matières premières]
Ateliers (17h30-19h30) [Armance Dupont-Delaleuf – UMR7041 ArScAn, JSB & JR]
-Atelier 1 : Observations/discussions sur le mobilier
-Atelier 2 : Façonnage et finitions

Journée 5 (8 Septembre) : Cuisson & Validation des connaissances
Matinée (10h-12h30)Excursion au village archéologique et cuisson des productions élaborées par les participants
-Visite du village archéologique
Repas
Après-midi (14h-17h30)
-Validation des acquis : Observation sur du mobilier archéologique puis discussion critique.
-Fin des cuissons et retour à la commanderie
Présentation conclusive en visio-conférence (18h30)
Nettoyage des locaux et départ des participants le Samedi 9 septembre dans la matinée.

[Sujet de mémoire] Master, Archéologie de l’Arabie

Voici une proposition pour un sujet de Master sur une technique constructive particulière identifiée en Oman à l’occasion des fouilles de la mission archéologique de Bat/al-Arid (Sultanat d’Oman), dirigée par Corine Castel. Bat est un site classé sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Titre: L’utilisation des briques crues coniques à l’époque islamique en Oman : une technique constructive régionale ?

Des briques de terre crue en forme de petits obus “Pains en terre crue de forme conique” sont mises en œuvre dans la maçonnerie verticalement avec un mortier de terre comme liant. Cette technique est identifiée sur plusieurs structures de l’époque islamique: fort/château/tour en Oman.

Il s’agit de documenter cette culture constructive, d’identifier sa durée d’utilisation et l’aire d’extension de sa diffusion. Il faudra aussi étudier les techniques employées pour la confection des briques et leur mise en œuvre.

Directrice: Corine Castel, Archéorient

Contactez: corinne.castel@mom.fr