Tous les articles par jwchahoud

[Stage] MEDIATEUR : PREHISTOIRE / GEOLOGIE / NATURE

Musée de Préhistoire et Géologie Jean Hallemans
207 Route du Moulin de la Glacière
74140 Sciez
Association La Vie du Passé
Siret : 512 451 543 00015
PROPOSITION STAGE
MEDIATEUR : PREHISTOIRE / GEOLOGIE / NATURE
Présentation de la structure :
Le musée de Sciez (74) est tourné vers la pédagogie junior et famille sur les thèmes de la
Préhistoire et Géologie. Nous sommes partenaires du Géoparc Chablais, labellisé UNESCO. Nous accueillons environ 180 classes par an, ainsi que de nombreux groupes juniors et les familles en période estivale. Pour compléter l’équipe de médiation, nous accueillons avec enthousiasme les étudiants qui souhaitent se former animation. Nous sommes une petite structure associative qui permet au stagiaire, s’il le souhaite, de se familiariser avec les diverses activités du musée (médiation, gestion, muséographie, administratif, communication…). Il est également possible de définir un menu d’actions personnalisé à la demande. Nous prenons une seule personne à la fois pour l’accompagner au maximum dans ce stage professionnalisant.
Périodes d’accueil : du 1er mars au 15 décembre
Durée : au choix du stagiaire
Notre équipe : 1 directrice + 2 médiateurs
Missions proposées :

  • Accueil des scolaires, des groupes et des individuels
  • Animation des ateliers : fouille archéologique, art pariétal, taille du silex, fossiles,
    écriture, randonnée préhistoire avec cueillette, ressources naturelles, démonstrations feu, tir au
    propulseur, lecture de paysage, invention de l’écriture…
  • Préparation du matériel
  • Conception et réalisation de nouveaux ateliers enfant/adulte
  • Aide à la muséographie
  • Accueil du musée, billetterie, boutique
  • Communication
    Profil recherché :
    Toute personne dynamique et motivée qui souhaite découvrir, se former, sur les activités du musée.
    Nous faisons lien entre le monde scientifique et le grand public. Il est important d’avoir un bon relationnel avec les enfants et le public famille.
  • Si vous êtes intéressés :
  • Adressez votre CV et les motivations de votre demande par mail à contact@museeprehistoire-sciez.com
  • Pour connaître le panel de nos activités, je vous invite à consulter notre site internet :
  • www.musee-prehistoire-sciez.com

Retour d’expérience d’une ex-stagiaire en médiation, Angeline Cretallaz, actuellement étudiante
en master I Archéologie – Sciences pour l’Archéologie, à l’Université Lumière Lyon 2
« J’ai réalisé un stage de 3 mois l’été dernier au musée de Préhistoire et Géologie Jean Hallemans et il m’a beaucoup apporté. Après quelques jours d’observations, j’ai pu réaliser par moi-même Retour d’expérience d’une ex-stagiaire en médiation, Angeline Cretallaz, actuellement étudiante en master I Archéologie – Sciences pour l’Archéologie, à l’Université Lumière Lyon 2 ” J’ai réalisé un stage de 3 mois l’été dernier au musée de Préhistoire et Géologie Jean Hallemans et il m’a beaucoup apporté. Après quelques jours d’observations, j’ai pu réaliser par moi-même”

[Stage et médiations] Randa Ardesca

Randa Ardesca, un archéosite associatif gaulois du Sud-Ardèche qui existe et continue de grandir depuis maintenant plus de 10 ans. Nous reconstituons un village celte de la fin du premier âge du fer avec les méthodes, outils et costumes de cette époque, en nous sourçant principalement sur des vestiges du Sud-Est de la Gaule. Nous proposons aussi des visites guidées, des ateliers et des animations pédagogiques tout publics et scolaires.

Nous accueillons régulièrement des stagiaires provenant de différents cursus. Nos missions portent sur la reconstitution protohistorique, d’expérimentations archéologiques sourcées et de médiation culturelle.

Et le lien renvoyant vers notre site internet : https://randaardesca.fr/

[Sujet de mémoire Master] la céramique du castrum tardo-antique et mérovingien

Sujet de master : la céramique du castrum tardo-antique et mérovingien (Ve-VIIIe siècle) de Thiers (Puy-de-Dôme, 63).

Un nouveau programme de recherche a débuté en 2023 sur le site des Millières à Thiers en Auvergne. Des prospections antérieures invitaient à y situer le castrum Thigernum mentionné dans le dernier tiers du VIe siècle par Grégoire de Tours, relatant l’épisode au cours duquel le roi Thierry, fils de Clovis, s’est emparé de la fortification en question (dans les années 530). Jusqu’alors, celle-ci était localisée par les historiens et archéologues dans la ville basse de Thiers, dans l’emprise de l’ancien monastère médiéval (« Le Moûtier »). Les investigations de terrain conduites en 2023 et 2024 ont démontré qu’elle se situait bel et bien sur l’éperon des Millières, grâce à la découverte de plusieurs portions d’un mur d’enceinte, mais aussi de puissants bâtiments intra-muros, le tout associé à une quantité importante de céramique d’époque mérovingienne (VIe-VIIe siècle) et tardo-antique (Ve siècle). Il s’agit par conséquent d’une découverte majeure qui invite à totalement repenser les origines de la ville de Thiers tout en documentant, à une échelle beaucoup plus large, le phénomène de perchement et de fortification de l’habitat qui se met en place à partir de la fin de l’Antiquité en Gaule. L’étude du site offre également des données nouvelles sur les modalités d’implantation du royaume mérovingien en Gaule centrale.

Les sondages effectués en 2023 et 2024 ont livré un corpus de céramique assez fourni et dans un excellent état de conservation, témoignant d’une occupation élitaire de l’Antiquité tardive et de la période mérovingienne sur le site. L’objectif de ce travail de master sera d’une part de se former à la céramologie, d’autre part de s’intégrer au sein d’une équipe pluridisciplinaire intervenant dans le cadre de l’étude du site. La direction de ce travail sera assurée par Damien Martinez (univ. Lyon 2 – Ciham) et tutoré par Céline Brun (céramologue, CNRS-Arar).

Pour plus d’informations sur le site :

https://ciham.cnrs.fr/sur-le-terrain/chantier-archeologique-des-millieres/

[Job étudiant]Le Musée des Moulages de l’Université Lumière Lyon 2

Le Musée des Moulages de l’Université Lumière Lyon 2 (MuMo) recherche deux étudiants contractuels pour effectuer des missions d’accueil et de médiation.
Lieu
Musée des Moulages de l’Université Lumière Lyon 2 – 87 cours Gambetta – 69003 LYON
Durée
Du lundi 2 septembre 2024 au vendredi 18 juillet 2025
Jours fériés, vacances de noël et été : non travaillés
Travail horaire du lundi au samedi : 20h/mois en moyenne
Horaires
Ouverture du musée les mercredis et samedis de 14h à 18h
Animations de groupe sur réservation les lundis, mardis et jeudis entre 9h et 16h
Heures supplémentaires possibles en soirée et les week-ends selon les événements programmés (JEA, JEP, Nuit des Musées…)
Gratification
Selon règlementation en vigueur (contrat étudiant), taux horaire brut : 13,02 €

Missions

  • Traiter les demandes de réservation sur le planning partagé du MuMo
  • Assurer l’accueil des publics (groupes, scolaires et individuels)
  • Animer les visites guidées et ateliers pour les publics
  • Préparer et ranger le matériel utilisé pour les activités de médiation
  • Participer aux manifestations scientifiques et culturelles du musée
  • Participation aux réunions organisées par le service des publics
    Profil recherché
  • Connaissances en histoire de l’art et en archéologie
  • A l’aise à l’oral en public
  • Adaptable aux différents publics et aux différentes activités
  • Capacité à apprendre rapidement et en autonomie les visites
  • Curieux.se et capable d’effectuer des recherches pour compléter le contenu des visites
  • Expérience en médiation ou avec les enfants

Candidatures
Envoyer CV et lettre de motivation par mail à l’attention de Aimé Sonveau, musee.des.moulages@univ-lyon2.fr.
Pour tout renseignement complémentaire :
Aimé Sonveau, 04 87 24 80 63, musee.des.moulages@univ-lyon2.fr
Date limite de candidature : 2 juin 2024

[Sujet de master]: Analyse stratigraphique et spatiale des habitats au Néolithique ancien : le cas de la Baume de Ronze au Cardial (Ardèche, F, 6e Millénaire BCE)

Analyse stratigraphique et spatiale des habitats au Néolithique ancien : le cas de la Baume de Ronze au Cardial (Ardèche, F, 6e Millénaire BCE)

Sous la direction de Eric Thirault

L’aven de Ronze, dans le sud de l’Ardèche, a fait l’objet de fouilles stratigraphiques et planimétriques dirigées par Alain Beeching (CNRS) de 1977 à 1996. Les occupations du Néolithique ancien sont particulièrement bien conservées et ont livré de véritables sols aménagés avec des trous de piquets et des indices de structurations de l’espace qui constituent un cas rarissime pour cette période dans le sud de la France. L’enjeu scientifique est donc de mieux comprendre les modalités de « l’habiter » des premières communautés agro-pastorales de Méditerranée occidentale.

Dans le cadre de la publication (en cours de préparation) de cette fouille, l’analyse des niveaux du Cardial, déjà abordée (Thirault et Beeching 2009) doit être reprise pour l’ensemble des sols identifiés. Le sujet proposé permettra de former l’étudiant.e aux méthodes des analyses stratigraphiques et spatiales à l’échelle intra-site. Il/elle pourra bénéficier de la documentation collectée et mise au propre à la faveur du programme de publication de l’ensemble des fouilles. En fonction de l’intérêt des résultats obtenus, il/elle pourra être intégré.e à la publication collective dans niveaux du Néolithique ancien.

Contact : e.thirault@univ-lyon2.fr

Référence :

THIRAULT E., BEECHING A. (2009) ― Un habitat en grotte au Néolithique ancien : les cabanes de Baume de Ronze (Orgnac, Ardèche). In : BEECHING A., SENEPART I. dir. ― De la maison au village. L’habitat néolithique dans le Sud de la France et le Nord-Ouest méditerranéen. Actes de la table ronde des 23 et 24 mai 2003, Marseille/Musée d’Histoire de la Ville de Marseille (Séance de la Société préhistorique française). Paris : Société préhistorique française (Mémoires, XLVIII), p. 49-59, 6 fig.

[Stage de fouille]: Champagne-Ardenne

Fouilles de l’habitat du Néolithique récent de
Val-des-Marais (Morains-le-Petit) « Le Pré à Vaches »
(Marne, Champagne-Ardenne)

Ce chantier de fouilles est réalisé dans le cadre du programme de recherche sur le Néolithique de la région des Marais de Saint- Gond (Marne) dirigé par Rémi Martineau (CNRS, ARTEHIS) depuis 2010.

L’objectif est d’étudier l’organisation du territoire de cette région située sur la partie orientale de la cuesta d’Ile-de-France, où plus de 500 sites néolithiques ont été fouillés ou détectés.
Plusieurs minières, habitats et nécropoles d’hypogées y ont été fouillés depuis 12 ans dans le cadre de ce projet.

Session unique :
Du lundi 22 juillet au
vendredi 23 août 2024
Participation obligatoire à toute la session de fouilles (5 semaines)


Dates d’arrivée et de départ non négociables
Logement en dur
Participation aux tâches collectives
Bonne condition physique et forte motivation indispensables


Envoyer un CV et une lettre de motivation


Contact :
Rémi Martineau
CNRS – ARTEHIS UMR 6298
Université de Bourgogne
6 bd Gabriel 21000 Dijon
Remi.Martineau@u-bourgogne.fr

Afin d’éviter les désistements de dernière minute, un chèque de caution de 50 €, restitué à l’arrivée sur place, est nécessaire pour valider l’inscription.
Toutes les informations sur le programme de recherche et les fouilles :
saintgond.hypotheses.org/1599
Plus d’informations sur :
saintgond.hypotheses.org/197

[Stage de fouille]: Seine-et-Marne

Habitat du Néolithique ancien
JABLINES « LA PENTE DE CROUPETON »
Seine-et-Marne

Campagne 2024 : du 29 juillet au 24 août
Localisé dans le fond de la vallée de la marne, cette troisième campagne de fouille
visera à continuer l’exploration de l’habitat et à rechercher l’emplacement des
maisons afin de comprendre leur organisation spatiale. Les stagiaires participeront
aux travaux de décapage, de fouille, de relevés, de tamisage, d’enregistrement.

Contact Françoise Bostyn
Francoise.Bostyn@univ-paris1.fr
UMR 8215 – Université de Paris 1
9 rue Malher
75004 Paris

Avis de recrutement

Avis de recrutement pour trois postes de volontaires en Service civique pour accompagner les activités archéologiques de notre association, pour une durée de 7 mois à compter du 1er mai 2024.

Notre démarche  à destination des jeunes de moins de 26 ans vise à ouvrir une fenêtre sur le domaine de la recherche tout en acquérant une expérience significative.

Pourriez-vous relayer ces informations auprès de vos étudiants ou ex-étudiants lyonnais ?

Pour en savoir plus sur notre association : https://www.ladiana.com/

Pour en savoir plus sur le Service civique : https://www.service-civique.gouv.fr/

https://drive.google.com/file/d/1Z3qXEBesX6KhlspQthft_CbNGwFqhsWd/view?usp=sharing

[Diplome et chantier école]: Archéothanatologie

MAÎTRISER ET APPLIQUER
LES PROTOCOLES EN
ARCHÉOTHANATOLOGIE

Objectif de ce DU : acquérir des bases solides dans le domaine de l’archéothanatologie (terrain et interprétation des structures et des ensembles funéraires).
 

  • Orientations principales :

1/ acquérir les compétences spécifiques pour œuvrer en archéologie préventive : rapidité d’évaluation, définition du potentiel du site, intégration des données dans une problématique, collecte adaptée des données, etc

2/ choisir des méthodes, des analyses pour appréhender le terrain

3/ s’immerger dans des problématiques chrono-culturelles bien définies

4/ apprendre à mieux concevoir des programmes de recherche individuels (sujets de mémoire de master, de thèse, etc.) et à s’intégrer ou monter des projets collectifs.

https://humanites.univ-lille.fr/histoire-art/diplome-universitaire-maitriser-et-appliquer-les-protocoles-en-archeothanalogie-mapa

[Colloque]: International Congress on Roman Bioarchaeology

Le programme :
https://drive.google.com/file/d/1EIEMgT63K2kG_6R1FF2tucq0lR689xI6/view?pli=1 : [Colloque]: International Congress on Roman Bioarchaeology

26-28th October 2023 (Hybrid)

Roman bioarchaeology has occupied a liminal space in academia, oftentimes remaining betwixt and between, on the edges of Classics, Anthropology, and Archaeology. The International Congress on Roman Bioarchaeology was established in 2021 with the goal of promoting collaboration between scholars of different disciplines who work on topics related to Roman bioarchaeology. Despite its uncertain disciplinary position within academia, Roman bioarchaeology has demonstrated how the human landscape of the Roman Empire, proxied through skeletal remains, can contribute to a more comprehensive, nuanced, and individualized understanding of lived experiences during this transformative period. This conference brings together scholars and researchers working on sites across the Roman Empire in order to share ongoing research and new advances in the study of Roman bioarchaeology, including paleodemography, paleopathology, paleoparasitology, and molecularly anthropology.

[Sujet de master]: Les villes et campagnes de Gaule du centre par le prisme de l’instrumentum

Les villes et campagnes de Gaule du centre par le prisme de l’instrumentum

Mots‐clés : instrumentum ; époque romaine ; analyse fonctionnelle ; statistique ; base de données ; faciès mobilier

Description du sujet :

La caractérisation des établissements ruraux, ou villa, par les petits objets est difficile de par le manque de données synthétisées et de la petite taille des ensembles. À travers un corpus d’objets issus de sites ruraux de la région auvergnate, l’objectif de ce sujet est de proposer des pistes de réflexion sur l’occupation de ces espaces et sur leur distinction fonctionnelle d’avec les agglomérations de la même zone d’étude.

Ce sujet devra être traité sur les deux années de master, avec un rendu d’un mémoire à chaque année :

‐      La première année sera dédiée à la réalisation l’historiographie et l’état de l’art de cette problématique (contexte géopolitique et social de la problématique ; historiographie des études d’objets, etc.), ainsi qu’à la constitution du catalogue raisonné.

‐      La deuxième année sera consacrée à l’analyse statistique et fonctionnelle du corpus.

Compétences qui seront acquises :

‐      Recherches bibliographiques

‐      Conceptualisation, modélisation et exploitation d’une base de données

‐      Connaissances de l’instrumentum romain et des modalités d’étude de ce type de mobilier

‐      Analyses statistiques

Cadre :

Il sera dirigé par Matthieu Poux (professeur d’archéologie romaine, Lyon 2), avec le tutorat d’Alyssa Turgis (doctorante contractuelle, Lyon 2). Les données seront principalement disponibles au format numérique, ainsi qu’au format papier.

Renseignements : Matthieu Poux matthieu.poux@univ‐lyon2.fr / Alyssa Turgis alyssa.turgis@univ‐ lyon2.fr

[Sujet de master]: Mobiliers cultuels et profanes en contexte d’agglomération : études de cas

Mobiliers cultuels et profanes en contexte d’agglomération : études de cas

Mots‐clés : instrumentum ; époque romaine ; analyse fonctionnelle ; statistique ; base de données ; faciès mobilier

Description du sujet :

La comparaison des faciès de sanctuaire avec les agglomérations environnantes en Gaule du centre est une thématique particulièrement intéressante du point de vue de la caractérisation des occupations humaines. Existe‐t‐il réellement une différence entre ces assemblages de mobiliers découverts dans les sanctuaires et ceux mis au jour en contexte urbain ?

Ce sujet devra être traité sur les deux années de master, avec un rendu d’un mémoire à chaque année :

‐      La première année sera dédiée à la réalisation l’historiographie et l’état de l’art de cette problématique (contexte géopolitique et social de la problématique ; historiographie des études d’objets en contexte de sanctuaire/urbain etc.), ainsi qu’à la constitution du catalogue raisonné.

‐      La deuxième année sera consacrée à l’analyse statistique et fonctionnelle du corpus.

Compétences qui seront acquises :

‐      Recherches bibliographiques

‐      Conceptualisation, modélisation et exploitation d’une base de données

‐      Connaissances de l’instrumentum romain et des modalités d’étude de ce type de mobilier

‐      Analyses statistiques

Cadre :

Il sera dirigé par Matthieu Poux (professeur d’archéologie romaine, Lyon 2), avec le tutorat d’Alyssa Turgis (doctorante contractuelle, Lyon 2). Les données seront principalement disponibles au format numérique, ainsi qu’au format papier.

Renseignements : Matthieu Poux matthieu.poux@univ‐lyon2.fr / Alyssa Turgis alyssa.turgis@univ‐ lyon2.fr

[Sujet de master]: Analyse spatiale en contexte urbain : l’exemple d’Augusta Raurica

Mots‐clés : instrumentum ; époque romaine ; analyse fonctionnelle ; statistique ; base de données ; faciès mobilier

Description du sujet :

Augusta Raurica est un site ayant livré une grande quantité de mobiliers, et ayant fait l’objet de nombreuses publications. La réalisation d’une synthèse des données à travers une analyse spatiale intra‐urbaine peut apporter des informations complémentaires quant à la caractérisation fonctionnelle des différentes insulae d’Augst.

Ce sujet devra être traité sur les deux années de master, avec un rendu d’un mémoire à chaque année :

‐      La première année sera dédiée à la réalisation l’historiographie et l’état de l’art de cette problématique (contexte géopolitique et social de la problématique ; historiographie des études d’objets, etc.), ainsi qu’à la constitution du catalogue raisonné et à la mise en place d’un SIG.

‐      La deuxième année sera consacrée à l’analyse statistique et fonctionnelle du corpus.

Compétences qui seront acquises :

‐      Recherches bibliographiques

‐      Conceptualisation, modélisation et exploitation d’une base de données

‐      Connaissances de l’instrumentum romain et des modalités d’étude de ce type de mobilier

‐      Spatialisation des données (SIG)

‐      Analyses statistiques

Cadre :

Il sera dirigé par Matthieu Poux (professeur d’archéologie romaine, Lyon 2), avec le tutorat d’Alyssa Turgis (doctorante contractuelle, Lyon 2). Les données seront principalement disponibles au format numérique, ainsi qu’au format papier.

Renseignements : Matthieu Poux matthieu.poux@univ‐lyon2.fr / Alyssa Turgis alyssa.turgis@univ‐ lyon2.fr

[Sujet de Master]: L’instrumentum en contexte de camp d’agglomération militaire sur l’espace frontalier rhénan: approche statistique et fonctionnelle

Mots‐clés : instrumentum ; époque romaine ; analyse fonctionnelle ; statistique ; base de données ; faciès mobilier ; uici militaires

Description du sujet :

Les questions des faciès mobilier et de leur utilité dans la caractérisation des occupations humaines n’ont pas de réponse universelle. À travers la dichotomie apparente entre camp et agglomérations militaires, l’objectif principal de ce sujet de mémoire est de proposer des pistes de réflexion à travers une analyse fonctionnelle et statistique des petits objets mis au jour sur un ensemble de cinq sites archéologiques gaulois et germaniques. Ce sujet devra être traité sur les deux années de master, avec un rendu d’un mémoire à chaque année :

‐      La première année sera dédiée à l’élaboration d’une mise au point épistémologique et historiographique de l’habiter en contexte militaire, dans les camps et à leurs agglomérations civiles adjacentes (contexte historique, géopolitique et socioculturel de la problématique ; historiographie des études d’objets en contexte militaire ; étude des pratiques socio spatiales en contexte militaire ; confrontation entre les normes, les représentations et la culture matérielle ; réflexion autour de l’identification du statut socioprofessionnel – soldats et civils –, du genre ou de l’âge par le mobilier archéologique et ses limites), ainsi qu’à la constitution du catalogue raisonné.

‐      La deuxième année sera consacrée à l’analyse statistique et fonctionnelle du corpus.

Compétences qui seront acquises :

‐      Recherches bibliographiques

‐      Conceptualisation, modélisation et exploitation d’une base de données

‐      Connaissances de l’instrumentum romain et des modalités d’étude de ce type de mobilier

‐      Analyses statistiques

‐      Initiation à l’analyse historique (histoire militaire, histoire culturelle, gender studies) et géo historique

Cadre :

Il sera dirigé par Matthieu Poux (professeur d’archéologie romaine, Lyon 2), avec le tutorat de Gaëlle Perrot (ATER en histoire ancienne, Aix‐Marseille Université) et Alyssa Turgis (doctorante contractuelle, Lyon 2). Les données seront principalement disponibles au format numérique, ainsi qu’au format papier.

Renseignements : Matthieu Poux matthieu.poux@univ‐lyon2.fr / Gaëlle Perrot gaelle.perrot@univ‐amu.fr / Alyssa Turgis alyssa.turgis@univ‐lyon2.fr